Voyage Martinique / Vacance Martinique / Guide Martinique / Carte Martinique / Locations Martinique
" Pour bien aimer un pays il faut le manger,
le boire et l’entendre chanter. "
(Michel Déon)
decoration Voyager en Martinique avec Trank'îles
www.trankiles.com, le nouveau site de vos vacances en Martinique
Vacances Martinique > Guide > Réponses aux questions > Se déplacer en martinique ?
Se déplacer en martinique ?

Comment se déplacer en martinique ? location de voiture, transports en commun, taxi, navette maritime... nous vous présentons tous les moyens de locomotion dont vous disposez sur l'île de la Martinique.


A moins que vous ayez choisi une location les pieds dans l’eau et que vous ayez prévu de ne plus en bouger. OUI, il est indispensable de louer une voiture en Martinique, les transports en commun sont trop peu développés pour pouvoir se déplacer aisément sur l’île.

De plus, la Martinique se caractérise véritablement par sa grande diversité : ses plages de rêve toutes plus belles les unes que les autres, ses forêts tropicales luxuriantes traversées de rivières et de cascades, ses falaises abruptes où viennent s’écraser les vagues de l’Atlantique … mais aussi son histoire, sa culture, son peuple… autant d’arguments qui nous l’espérons ne vous laisseront pas indifférents et éveilleront votre curiosité pour découvrir cette île aux milles facettes.

Tous les grands loueurs de voitures internationaux sont présents en Martinique mais il existe aussi un tas de petits loueurs locaux qui proposent souvent des tarifs et des services très intéressants. Alors sureté d’une grande agence ou accueil personnalisé d’un petit loueur, à vous de choisir !






Les routes en Martinique peuvent être très dangereuses, soyez toujours très attentif :
- l’état des routes secondaires, la sinuosité, le manque d’éclairage la nuit, les trous, les dos d’âne …
- les comportements dangereux de certains automobilistes : non respect des distances de sécurité, excès de vitesse, dépassement pas la droite …
- la Martinique n’échappe pas aux contrôles radars mobiles ou fixes d’ailleurs !

Mais rassurez-vous, les principaux axes routiers sont quant à eux en très bon état et l’allongement de la 2x2 voies reliant Sainte-Anne à Fort-de-France à considérablement réduit les embouteillages. Sauf dans le centre où se déplacer reste toujours difficile particulièrement aux heures de pointes.







Location de moto et de scooter est quasiment inexistante en Martinique.
Pourquoi : un tarif peu avantageux par rapport à la location de voiture
: une protection très minime sur des routes assez dangereuses
: les 2 roues attisent de très nombreuses convoitises : risque de vol et d’agression

Location d’un vélo : il est utopique d’espérer découvrir la Martinique en vélo. Mais s’il ne peut pas servir de moyen de locomotion, le vélo peut tout à fait devenir un loisir pour une petite excursion en plage ou en forêt.







Le réseau de bus (Mozaic) ne dessert que le Centre (Fort-de-France / Le Lamentin / Schoelcher / Saint-Joseph).
Vous pouvez prendre le bus sur le Boulevard du Général de Gaulle au centre ville de Fort-de-France.

Vous pouvez aussi opter pour les taxis collectifs (mini bus) qui desservent toutes les communes de la Martinique au départ de Fort-de-France (sur la Malécon en bord de mer).
Les rotations commencent tôt le matin et s’arrêtent vers 18h mais attention pas de « taxi co » le Samedi après midi ni le Dimanche.
Le confort est rudimentaire (pas de climatisation, pas ou peu d’arrêts de bus pour attendre à l’ombre…) et il n’y a pas d’horaire, il vous faudra donc attendre que le taxi soit plein pour partir.
Autant vous dire que vous ne devez pas compter dessus si vous voulez vraiment visiter l’île.
Mais trop de guides dévalorisent ce moyen de transport des plus folkloriques qui est pourtant très utilisé par la population locale et qui fera sans doute le bonheur des aventuriers qui aiment se laisser porter au gré du vent.

Un tramway sur pneu (enfin plus exactement TCSP – Transport Collectif en Site Propre) devrait voir le jour dans quelques années : affaire à suivre...







Une seule compagnie assure désormais (2010) la liaison entre Fort-de-France et la commune des Trois-Ilets (Anse à l’Ane, Anse Mitan, bourg et Pointe du Bout), il s’agit des vedettes Madinina. La traversée est très agréable et dure une vingtaine de minutes (compter adulte 6.50€ A/R).







Il existe 2 principales stations de taxis individuels qui sont l’Aéroport et Fort-de-France, les hôtels possèdent aussi leur propre réseau.
Comme en France, le tarif d’un taxi en Martinique est assez élevé et surtaxé le soir, le week-end et les jours fériés.
Avant d’en choisir un mettez vous d’accord avec lui sur le prix de la course, ou au moins approximativement si c’est un compteur.

Pour un taxi à l’aéroport : 05.96.42.16.66.








Le stop est de moins en moins fréquent en Martinique, sans doute à cause de l’augmentation des violences et au grand développement du parc automobile. Il est principalement utilisé par les personnes d’un certain âge et les jeunes, très peu de touristes le pratique car il est beaucoup trop aléatoire. Si d’aventure vous vouliez tenter l’expérience, sachez que ce n’est pas le pouce mais l’index que vous devez tendre, sachez aussi que les femmes auront beaucoup plus de succès !
En Martinique, deux sites internet proposent le système de covoiturage, c'est-à-dire de partager un véhicule pour un trajet commun mais ils sont trop peu utilisés.






Pour trouver une villa, un bungalow, un appartement ou un hôtel en Martinique, cliquez sur le lien suivant :
>> Locations de Vacance en Martinique <<





decoration